Falsification Part 66, control et conséquences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Falsification Part 66, control et conséquences

Message par Aldi le Mar 14 Déc 2010 - 16:07

Efis a écrit:
Hi-STAGE a écrit:je ne vois pas pourquoi la validité de la licence serait limitée à 5 ans
Pour être sur que l'adresse soit toujours bonne (même si elle leur sert à rien <img src=" title="Mad" /> ), j'en connais peu qui demande une modification de leur licence suite à un déménagement. Je vois que cette raison...

Non Efis, ce n'est pas pour cela.

Effectivement une licence est délivrée à vie... par contre pour s'assurer qu'elle n'est pas falsifiée (ajout de QT par exemple)... un contrôle à minima tous les 5 ans est prévu.

Voilà la raison officielle.

Aldi

Messages : 33
Date d'inscription : 18/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de Tech pour le renouvellement Part 66 ?

Message par Efis le Jeu 16 Déc 2010 - 10:58

ha ok merci <img src=" title="Smile" />
Par contre c'est bidon... je m'explique, très peu de mes employeurs m'ont demandé de voir ma licence original. La plus part se limite à un scan voir une photocopie, avec les moyens actuel pas trop dur de rajouter ce que l'on veut :roll:Et pas de photo sur nos licences, tu peux la prêter à qui tu veux...

Efis

Messages : 369
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de Tech pour le renouvellement Part 66 ?

Message par Aldi le Jeu 16 Déc 2010 - 16:22

Efis a écrit:...avec les moyens actuel pas trop dur de rajouter ce que l'on veut...
Effectivement c'est un risque... maintenant je t'explique ce qui se passe en cas d'accident...
La BGTA saisie les documents avion et les documents du centre de maintenance y compris la partie concernant les APRS...
S'il est avéré qu'une APRS est délivrée sur la foi d'un document falsifié, la responsabilité du titulaire dudit document est engagée et il se retrouve dans une sacré mouise... (Le centre de maintenance aussi puisqu'il n'aura pas vérifié l'original)...

Nous sommes tous responsables individuellement de nos licences et de l'usage qui en est fait... Si tu fournis un scan couleur via messagerie, tu t'exposes à des problèmes... car ce document peut être récupéré, modifié et utilisé à ton insu...

Efis a écrit:Et pas de photo sur nos licences, tu peux la prêter à qui tu veux...
Hors débat... je pars du principe qu'un mécanicien ne fera jamais ça...
Ca revient à signer un travail non réalisé... ni contrôlé... une pratique qui ne peut que malmener sérieusement la réputation des mécaniciens... Shocked

J'oubliais, la BGTA et la DGAC sont habilitées à pratiquer des contrôles de Licences... Ce n'est pas une pratique encore très usitée... mais cela va venir... Exclamation

Aldi

Messages : 33
Date d'inscription : 18/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de Tech pour le renouvellement Part 66 ?

Message par Efis le Dim 19 Déc 2010 - 10:29

Bas franchement je n'y avais jamais vraiment pensé avant que tu parle du mot "
falsifiée"
, ça m'a fait pensé au pilote qui volait sans licence Laughing

Bon ok on a dérapé du sujet principale mais ton rappel est plus qu'important même si je n'ai jamais eu vent de ce genre d'agissement.
Je trouve plus grave ce qui ce passe tous les jours et en toute conscience de cause (quoi plutôt du rien à faire) comme :
- carte de visite (OE, task card) signée mais non réalisé
- action de maintenance validée par un A, un B1 ou un B2 alors que ça ne rentre pas dans leur "
scope"
par le faite que la personne se dit compétente dans la réalisation de celle-ci. Difficile de leur faire rentrer dans la tête ce qui leur est autorisé par leur APRS.
Un autre débat sur une autre mentalité ou personne ne vérifie ou "
moufle"
sur cette réalité. On attend l'accident comme d'hab...

Efis

Messages : 369
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de Tech pour le renouvellement Part 66 ?

Message par flyatr le Dim 19 Déc 2010 - 12:37

Tu as tout à fait raison Efis, j'ai été témoin si souvent de daily ou de weekly complètement bâclées, où le gars se dit que le prochain fera lui sa weekly correctement....
Pour l'anecdote, je me rappelle d'un jeune qui était en double avec moi, on faisait une daily, je lui demande d'allumer toutes les ext lights, il me répond "
ah bon toi tu le fais?"
je lui demande pourquoi, il me réponds que la veille le tech qui faisait sa daily lui a dit "
On ne teste pas les lights car c'est en les switchant sur "
ON"
qu'on risque de les griller"
!! Ce gars-là était en plus notre responsable d'escale!
Sinon la falsification de licence c'est déjà arrivé en France, un cas célèbre, un gars qui était dans l'intérim avait falsifié sa licence, c'est la Sogerma qui s'en est rendu compte et la boîte d'intérim a eu de gros problèmes ensuite de ne pas l'avoir décelé. Le gars pas malin s'était rajouté plusieurs QT, dont celle du Concorde, alors qu'il n'avait jamais bossé chez AF ou BA!!!

flyatr

Messages : 96
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de Tech pour le renouvellement Part 66 ?

Message par piltechatn le Mer 22 Déc 2010 - 3:52

salut,
celle de la licence concorde elle est top de chez top, bon sinon faut relativisé, il y a des taches de travail qui sont completement debile generé par le ms de ta compagnie et en ayant un peu de bouteille et beaucoup de taf tu les signes sans les faires.
je reconnais que ce n est pas terrible mais n a tu pas vu la tendance des ombrelles et des parapluies des gens des bureaux qui sont arrivés maintenant dans les compagnies, d ailleur beaucoup d ancien mecanos qui en ont eu marre de toutes ces conneries.
ne voit tu pas que l aero maintenant ce gere plus par la paperasse qui a pris une ampleur tellement puissante que le tiers de ta vacation sert a remplir ces dossiers bidons qui protegent tout le monde, je te rassure sauf toi!!!!
ne voit tu pas dans une direction technique le nombre de personnes sur internet dans les bureaux et le nombre de mecano sur le tarmac?
au bout d un certain temps sur une machine tu la connais bien et peut largement avoir une vision plus safe de ta daily que celle preconisé par ton ms.
exemple: que fait tu si tu decele des traces d hydrauliques sur un manifold?
tu vas bien sur te referrer a ta tache amm, 29.00.00.790.802 qui te donne le nombre de goutte toleré et le nombre de cycle avant la depose du lru.
oui mais la, la mise en pression de ton electropompe car tu n est pas au hangar ou alors tu doit tourné sur le moteur concerné pour avoir le meme debit qu une edp (135l/mn) et non l electro (60l/mn) ne t amene rien.
tu es seul est pas habilité "
run-up"
.
avec l experience la couleur du skydroll te permet de definir tout en ayant vrf ton niveau a une fuite tellement legere que cela ne sert pas a grand chose d en faire un patacaisse, si tu es conciencieu tu pourra crée un TR eventuellement pour la nouvelle check, mais est telle dans les tolerances?
that s the question, sir!!!
et la je ne te parle pas de la difference entre les boeings qui pissent a tout va mais sans dramatique et les airbus auquel il faut marquer une attention plus particuliere, enfin bref tres complexe mais tu es seul au monde et je ne teparle pas de la pression de tes chefs qui veulent refaire tout le temps partir l avion a l heure mais faut signer, aller j arrette.... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

piltechatn

Messages : 79
Date d'inscription : 07/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de Tech pour le renouvellement Part 66 ?

Message par flyatr le Mer 22 Déc 2010 - 12:42

Salut Pilechatn,

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Ce que fait le technicien qui a beaucoup d'experience ne reflète pas toujours mot à mot ce que lui dit la doc. Ce serait mentir que dire le contraire. Le meilleur exemple: beaucoup de daily protocole te demande de faire une purge carburant sur tous les drains de l'avion, je ne connais pas beaucoup d'escales où c'est appliqué tous les jours!! Idem pour la pression des pneus!
Par contre, certaines tâches importantes sont parfois oubliées. Voire aussi parfois des vrais comportements malhonnetes, comme je te fais tourner la roue pour cacher la toile! Faire ça en daily c'est pas terrible du tout....
Et je voulais attirer le fait que quand tu travailles avec un jeune, c'est dangereux de lui apprendre certaines impasses que tu fais. Comme tu dis toi tu les fais car tu as des années d'experience qui te permettent de juger de la situation. Le petit jeune lui il va pas forcément comprendre tous les tenants et les aboutissants qui t'ont amené à prendre telle ou telle décision, lui va juste se rappeler que tu peux faire l'impasse dessus, et risque de le reproduire dans une situation différente, qui celle là pourra remettre en cause la sécurité.
C'est très délicat tout ça, c'est vraiment ça la subtilité de notre métier, et c'est pour ça je pense qu'il est bon de ne pas donner licence B + APRS a des jeunes qui n'ont pas encore beaucoup de "
bouteille"
.

flyatr

Messages : 96
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de Tech pour le renouvellement Part 66 ?

Message par Efis le Mer 22 Déc 2010 - 14:50

Bas j'espère juste que ton histoire de falsification de licence est bien unique. Vu le peu de controle...

la paperasse qui a pris une ampleur tellement puissante que le tiers de ta vacation
c'est clair et on fait rien pour alléger tout ça, quand je vois les procédures compagnie.. pfff

C'est clair qu'un Airbus avec des traces d'hydraulique c'est très inquiétant, ce qui est moins le cas pour un Boeing mais c'est pas une raison pour ne pas la traiter. Oui toi tu as ton expérience mais je rejoins flyatr sur le faite que celui qui découvre la machine retiendra que "
c'est rien ça"
et ne va pas chercher plus loin. J'ai juste un petit souvenir d'une fuite sur 737 qui fait perdre le circuit B ou encore une partie du circuit de freinage, pourtant à la base c'était qu'un suintement localisé. Le premier du par un frottement de tuyauterie et l'autre par un petit collier de m... dont la partie plastique n'était plus en place (partie non visible directement). C'est en suivant et cherchant que l'on trouve. Ce qui est moins évidant pour un sous traitant.

Quid de la purge carburant : avec l'expérience et les destinations de l'avion je peux comprendre que ça soit zappé de temps en temps du moment que ça reste suivi. Faut dire que techniquement ça pas évolué non plus, pourtant sur certain 737 le système existe.
J'avoue que pour les pressions de roues j'ai pu le constater et ça m'a toujours laissé perplexe... Et ceux qui apprennent sur les avions équipés de lecture au poste je me rend compte que tant que c'est pas ambre ça inquiète peu de gens.

Travaillant autant en compagnie qu'en sous traitance je me rend compte que maintenant ce qui prône c'est d'avoir tous les tech B1 quelque soit leurs ages et expérience. Ce qui ne ce faisait pas avant.
Le travail en binome (jeune/ancien) se fait rare et la pression sur les jeunes est facile et dangereuse.
Difficile de dire "
non j'ai pas fini"
par ce que tu veux bien faire ton boulo et au risque de passer pour le vilain petit canard de la boite.

Efis

Messages : 369
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de Tech pour le renouvellement Part 66 ?

Message par Aldi le Mer 22 Déc 2010 - 15:58

Efis a écrit:Bas j'espère juste que ton histoire de falsification de licence est bien unique. Vu le peu de controle...
Non ce cas n'est pas unique... par contre il est un peu romancé dans la description faite par flyatr...
Le plus important à savoir c'est que ce n'est pas Sogerma qui a détecté la falsification mais le GSAC Exclamation . Sogerma n'a fait qu'apporter la preuve de la falsification pour monter le dossier transmis à la BGTA. Et le Concorde n'était pas inscrit dans les qualifications... (pur romance 8-) )

Je reprécise pour ceux qui n'ont pas bien lu que le cas n'est pas unique et que ceux détectés l'ont été par les Autorités... avec montage de dossier... transmission à la BGTA avec dépôt de plainte de la DGAC... et transmission au tribunal avec pour motif "
Fournir une déclaration mensongère en vue d'obtenir d'une administration publique ou d'un organisme chargé d'une mission de service public une allocation, un paiement ou un avantage indu"
... Evil or Very Mad
Pour information, les peines encourues sont : 2 ans de prison maximum et/ou 30.000 euros d'amende maximum.

Et en plus de tout ça;
transmission du dossier aux Autorités des Etats Membres via l'EASA... <img src=" title="Smile" />

Aldi

Messages : 33
Date d'inscription : 18/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de Tech pour le renouvellement Part 66 ?

Message par Efis le Mer 22 Déc 2010 - 20:42

Casse pas le mythe <img src=" title="Very Happy" />
le cas n'est pas unique et que ceux détectés l'ont été par les Autorités
C'est bien le problème, donc ça peut durer 5ans. Les entreprises risquent quoi ? Le travail de ce tech a faire vérifier ? Le judiciaire c'est bien...

Efis

Messages : 369
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de Tech pour le renouvellement Part 66 ?

Message par flyatr le Mer 22 Déc 2010 - 20:53

Ah Aldi! Je suis perplexe.... Loin de moi l'envie de raconter des histoires...
Je tenais le cas de licence falsifiée par la personne de la boîte d'intérim qui avait envoyé le CV de ce gars-là à Sogerma, et qui avait donc eu aussi des problèmes par la suite. Or elle m'avait bien dit que la gars en question s'était rajouté la QT du Concorde... Bref je l'ai de temps en temps au tel je lui reposerai la question, mais bon comme tu bosses chez l'Autorité tu dois probablement avoir la bonne version ;<br />)

flyatr

Messages : 96
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de Tech pour le renouvellement Part 66 ?

Message par Aldi le Jeu 23 Déc 2010 - 7:28

flyatr a écrit:Ah Aldi! Je suis perplexe.... Loin de moi l'envie de raconter des histoires...
Pas d'histoire... juste un peu de romance... ce qui est normal si tu le tiens du gars qui le tient du gars qui a entendu le témoin de l'affaire... ;<br />) (bien que si cela se trouve nous parlons de deux cas différents... ce qui se pourrait si ton sujet est récent... ce qui me surprendrait vu que Sogerma n'existe plus depuis un moment... )
flyatr a écrit:mais bon comme tu bosses chez l'Autorité tu dois probablement avoir la bonne version ;<br />)
Non, non, je n'y suis plus... 8-) mais j'y étais lors du dossier en question...

Aldi

Messages : 33
Date d'inscription : 18/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Falsification Part 66, control et conséquences

Message par Efis le Jeu 23 Déc 2010 - 17:20

Mode chieur ON : je vais insister mais il n'y a que le tech qui a falsifié qui risque quelque chose ? Faut rappeler que la qualité de la boite chez qui il travail n'a pas vérifié et si c'est un intérimaire/freelance la boite qui le paye non plus. Et pour moi tout le travail qu'il a réalisé est remis en cause. Si il peut falsifier sa licence qu'en est il des taches signées ?
Qui peut dire ici que sa boite actuel a vu sa licence (autre qu'une copie) de visu ?

Je vais pousser le vice, tu modifies que les copies que tu envois, donc au final les autorités verront que du feu ?
Une démarche de vérification des licences par les entreprises aux autorités existe elle ? Vu que dans la théorie la modification de licence est une démarche personnel.

Efis

Messages : 369
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Falsification Part 66, control et conséquences

Message par Aldi le Ven 24 Déc 2010 - 7:17

Efis a écrit:il n'y a que le tech qui a falsifié qui risque quelque chose ?
Dans le cas évoqué ici ainsi que ceux détectés par le GSAC (ceux dont j'ai connaissance, il peut y en avoir d'autres depuis), il s'agit d'une demande de Licence à partir de documents falsifiés pour obtenir la dite Licence (ou un ajout de QT indue).

La falsification de documents vers l'entreprise pour obtenir un poste est une pratique hélas courante et loin d'être réservée au Techs Aéro... Rolling Eyes
Maintenant je connais pas mal de boîte qui se contente de la copie pour traiter le dossier de candidature mais qui demande la présentation de l'original pour confirmation le jour de l'embauche... et s'il y a eu magouille... dommage pour le gars en question...

Enfin je rappelle que la Licence est obligatoire pour un APRSeur et qu'il a l'obligation de la présenter en cas de contrôle des Autorités dans les 24 heures...

66.A.55 Evidence of qualification
Personnel exercising certification privileges must produce their licence, as
evidence of qualification, if requested by an authorised person, within 24 hours.


Efis a écrit:Une démarche de vérification des licences par les entreprises aux autorités existe elle ?
Oui, de nombreuses demandes arrivaient régulièrement au GSAC pour vérifier les documents présentés. Le GSAC ne peut donner aucun renseignement personnel (CNIL) mais confirme les données techniques.

Aldi

Messages : 33
Date d'inscription : 18/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Falsification Part 66, control et conséquences

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum