Sabena Aerospace (BRU)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sabena Aerospace (BRU)

Message par admin le Dim 18 Jan 2015 - 15:40


Comme annoncé par JPWD, Sabena Technics BRU sort du giron TAT et devient Sabena Aerospace.
Un petit résumé de leur repreneur et nouveau patron: http://www.lecho.be/dossier/portraits/Stephane_Burton_demarre_avec_91_ans_d_experience.9580672-2509.art
Dans une interview il parle de se positionner sur la maintenance des avions qui voleront dans l'espace, on voit l'ambition du monsieur. Bon courage au 400 employés qui la compose.

Découvrir: http://www.sabena-aerospace.com/


Dernière édition par admin le Sam 18 Juil 2015 - 9:37, édité 1 fois

admin
Admin

Messages : 511
Date d'inscription : 26/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabena Aerospace (BRU)

Message par admin le Sam 18 Juil 2015 - 9:21

Source: http://www.journal-aviation.com/actualites/30532-ecair-et-sabena-aerospace-vont-creer-un-centre-de-maintenance-a-brazzaville#sthash.WmpoMvh5.dpuf
La compagnie ECAir (Equatorial Congo Airlines) vient de conclure un accord à Paris avec la société MRO belge Sabena Aerospace, ex-Sabena technics Bruxelles, pour créer une coentreprise dédiée à la maintenance sur la plateforme internationale Maya-Maya de Brazzaville.

Ce nouveau centre de maintenance commencera à proposer ses services dès l’automne avec des prestations de maintenance en ligne (jusqu’aux visites de type A) et des réparations de roues et freins ainsi que d’autres petits équipements.
Selon la compagnie nationale de la République du Congo, ces opérations de maintenance seront effectuées aux normes EASA et proposées à toutes les compagnies desservant l’aéroport international de Brazzaville.
Un nouveau hangar capable d’accueillir des appareils allant jusqu’au Boeing 787 sera également construit en 2017 pour pouvoir proposer des opérations de maintenance plus lourdes sur monocouloirs et bicouloirs. Pour ECAir, ce centre MRO constituera une offre unique dans la région.

Sabena Aerospace avait quitté le giron du groupe Sabena technics il y a tout juste un an, devenant une société de maintenance indépendante. L'ancienne division MRO de la défunte compagnie Sabena est par ailleurs déjà présente à seulement quelques kilomètres de Brazzaville, à Kinshasa (RDC), ainsi qu'en Tanzanie (Dar Es Salaam). Ces deux autres implantations de Sabena Aerospace en Afrique sont dédié aux opérations de line maintenance.

admin
Admin

Messages : 511
Date d'inscription : 26/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabena Aerospace (BRU)

Message par admin le Ven 7 Juil 2017 - 13:19

Source Air&cosmos N°2553
Trois ans après sa création et son "décrochage" de Sabena Technics, l'ancienne filiale belge du groupe français TAT a fait du chemin.
Sabena Aerospace a atteint l'équilibre en 2014, de beaux bénéfices en 2015 et 2016, et multiplie les projets.
"Après avoir lancé le business model à travers quatre segments d'activité (maintenance light et en ligne, ingénierie, composants, défense), nous somme désormais actifs sur deux axes, à savoir l'amélioration de nos performances opérationnelles et le développement de notre réseau, explique Stéphane Burton, directeur général de Sabena Aerospace.
L'amélioration des performances passera par la digitalisation, l'amélioration des processus... en vue de raccourcir les délais d'intervention et de maintenir un avantage sur nos concurrents en termes de processus."
L'extension du réseau se poursuit quant à elle en Afrique comme en Europe. "Avec le ralentissement de l'Afrique où nous disposons déjà de quatre stations (Brazzaville, Kinshasa, Dar es-Salam et Harare), nous avons accéléré notre développement en Europe, avec l'ouverture d'Anvers, Luxembourg et Maribor (Slovénie) en plus de Bruxelles et Liège, poursuit Stéphane Burton. D'ici la fin 2018, nous devrions doubler le nombre de nos stations à travers deux ou trois projets en Afrique de l'Ouest) et autant en Europe."
L'entreprise travaille également à l'élargissement de son panel d'activités, notamment de son panel d'activités, notamment avec le projet de mise en place d'un écosystème autour du démantèlement d’appareils en Belgique même. "Et puis comme tout le monde, nous attendons le marché de remplacement des F-16 Belges, conclut Stéphane Burton. Nous avons eu des contacts avec tous les candidats et nous avons fait des propositions à la défense belge qui est déjà un de nos client."
ça ne lui dit pas de racheter Nayak Allemagne aussi ? study

admin
Admin

Messages : 511
Date d'inscription : 26/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabena Aerospace (BRU)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum